Rentrée sociale chargée pour la CFDT à Nantes


En cette rentrée 2010 – 2011, fonctionnaires, associations, groupements politiques et syndicats multiplieront les manifestations d’opposition au gouvernement Fillon.

Au cœur des mécontentements, les mesures sécuritaires et discriminatoires annoncées par Nicolas Sarkozy à Grenoble le 30 juillet dernier.

Ce 4 septembre, des manifestations auront lieu dans les grandes villes de France pour dénoncer cette politique. Les organisations syndicales soupçonnent toutefois à travers la multiplication de frasques xénophobes du pouvoir en place, une manière d’occulter les polémiques autour des autres grands dossiers. Plus particulièrement, la reforme des retraites qui devrait être débattue en séance plénière du Parlement le 07 septembre prochain. C’est sans doute la raison pour laquelle ces syndicats ont décidé de manifester ce même jour.

Déjà partis prenants pour la manifestation du 4 septembre, les organisations syndicales se mobilisent donc à trois jours d’intervalle sur deux sujets différents. Assurer le succès de deux manifestations organisées pendant les vacances d’été et communiquer leurs revendications, deux impératifs d’avant grève qui amènent les leaders syndicaux, locaux, à multiplier les rencontres avec la presse.

La rédaction de la radio Prun’ a rencontré l’Union Locale de la Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT) de Nantes à la Maison des syndicats, le 30 août 2010. Ce fut un moment privilégié pour mieux connaître la première organisation syndicale de l’agglomération nantaise et ses actions, ce qu’elle propose en matière de reforme des retraites et avoir sa vision du paysage syndical français d’aujourd’hui. La CFDT met l’accent sur son caractère réformiste et se distingue ainsi des autres syndicats, plus contestataires.La réforme des retraites ? Elle ne s’y oppose donc pas et l’estime même nécessaire. Mais le projet du gouvernement est dénoncé ici pour trois raisons essentielles.

Le fait de s’être cantonné à un recul de l’âge de départ à la retraite reflète selon la CFDT, la brutalité de cette reforme. Outre le flou autour de la considération de la pénibilité, passer de 60 à 62 ans ferait peser l’essentiel du renflouement des caisses de retraites sur les épaules des salariés ayant commencé à travailler jeune. Cette injustice est accentuée par l’absence de mesures pour les femmes et les jeunes nettement plus touchés par la précarité.

La CFDT soulève également le problème des polypensionnés qui ont travaillé dans le public et le privé. Ce sont ces salariés qui ont ainsi cotisé dans plusieurs régimes de retraites, et sont donc payés par plusieurs organismes à la fois. Une mise au point sur leur situation devrait être effectuée, problème que ne satisfait pas le projet de réforme du gouvernement.

Enfin, ces mesures sont jugées courtermistes par la CFDT. Dès 2020, le fonds de réserves des retraites s’avèrerait inefficace face au papy-boom qui se profile toujours selon le syndicat. C’est tout l’enjeu de la taxation du capital et des hauts revenus sur lequel insiste l’organisation. Ce 2 septembre 2010, le ministre en charge du dossier des retraites, Eric Woerth, réaffirme que malgré l’ampleur attendue de la mobilisation :« C’est pas ça qui peut faire changer la réforme des retraites. ».

La manifestation du 7 septembre 2010 débouchera-t-elle sur une renégociation des clauses de ce projet de reforme ? Toute l’efficacité de l’action syndicale en France, fragilisée par la multiplicité des grèves, sera une fois de plus mise à l’épreuve.

L’époque est également propice pour repenser la place des syndicats après les bouleversements induits par la crise économique. Mais l’Union Locale de la CFDT à Nantes tient aussi à contrecarrer l’image selon laquelle les organisations syndicales n’existeraient qu’au travers de la contestation et des manifestations. Des actions sur terrain sont menées par les cellules de proximité, au niveau des salariés mais aussi des jeunes. Au micro de Michaël Rakotoarson, Michel Bourdinot, secrétaire de l’Union locale de la CFDT à Nantes.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.