On peut même dire qu’il s’agit d’une concertation orchestrée par le Collectif départemental Musiques Actuelles en Sarthe.

Plus connu sous le nom « Le Magnéto », c’est en fait l’interlocuteur privilégié des acteurs et collectivités liés aux problématiques de ce secteur d’activité depuis Avril 2007.

Aujourd’hui, après 6 mois d’enquête et d’analyse, la concertation pour les musiques actuelles en Sarthe arrive à la fin de sa 1ère étape. Débuté en octobre 2009, le résultat du 1er état des lieux départemental des musiques actuelles sera rendu public mardi 11 janvier 2011 aux Saulnières (Le Mans) à partir de 19h.

Cette réunion publique est le résultat d’un militantisme incarné dès la naissance du Magnéto.

En effet, seulement un an et demi après sa création, déplorant et constatant un désintérêt plus ou moins prononcé des pouvoirs publics sur la question du développement des musiques actuelles en Sarthe, le Magnéto choisi d’interpeller les représentants de l’Etat à l’aide d’une lettre ouverte.

Cette lettre officialisée le 20 Mars 2009 et rendue collective le 25, fait suite à une circulaire et au plan « Pour une politique nationale et territoriale des musiques actuelles » lancé par le Ministère de la Culture en 2006.

Le point sur le rendez-vous d’information avec Yann Fremeaux, président du Magnéto au micro de Samuel Retailleau pour Radio Prévert.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.