Publié par La Frap - Le 28/01/2021

13 février : Journée mondiale de la radio

Proclamée en 2011 par les États membres de l’UNESCO et adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2012 en tant que Journée internationale, le 13 février est devenue la Journée mondiale de la radio (JMR).

La radio est un outil puissant pour célébrer l’humanité dans toute sa diversité et constitue une plate-forme pour le discours démocratique. Au niveau mondial, la radio reste le média le plus consommé. En France, 43 millions de personnes écoutent la radio tous les jours. 70% des auditeur·rice·s estiment qu’elle inspire confiance. La radio, c’est le média où toutes les voix peuvent s’exprimer, être représentées et entendues. Les stations de radio devraient desservir des communautés diverses, leur offrir une grande variété de programmes, de points de vue et de contenu. Les radios doivent être capable, dans leurs organisations et leurs opérations, de refléter la diversité de leurs publics.

Les radios associatives en Pays de la Loire garantissent cette diversité espérée grâce à leurs 1480 bénévoles, 84 salarié·e·s et 40 volontaires en service civiques. Ces personnes venues de tous horizons partagent leurs connaissances, se forment et forment aux techniques radio, à la vie d’une association. Elles animent le monde culturel, social et spirituel ligérien en produisant 1047 émissions (dont 55% produites par les bénévoles), des événments, des ateliers auprès de tous les publics.

Cette année, l’Unesco a donné pour trame à la journée: « Nouveau monde, nouvelle radio ». Les radios de la FRAP affirment tout à fait ce léitmotiv en illustrant parfaitement les sous thématiques choisies :
· Évolution : après l’annonce du premier confinement, 16 radios ont mis moins d’une semaine à s’organiser pour informer, divertir et rassembler. Apportant de l’information positive, elles ont su s’encrer mediatiquement au niveau local et démontrer leur stabilité.
· Innovation : 9 radios sont présentent en DAB+ en Loire-Atlantique et Vendée, ce qui marque l’entrée des radios dans une nouvelle ère radiophonique depuis 2019.
· Connexion : créant de nouveaux programmes, les radios associatives ont sû garder le contact avec leur communauté en étant réactives et en gardant un lien renforcé avec les auditeur·rice·s pendant la crise sanitaire, via les reseaux sociaux et les émissions en direct.

La FRAP a pour coutume d’organiser la Semaine des radios associatives, à l’occasion de la Journée mondiale de la radio. Cette année est particulière, puisque nous fêterons, en mai, les 40 ans de la libération des ondes en France. Les radios associatives donnent ainsi rendez-vous à ses auditeur·rice·s au printemps, pour une programmation inédite sur fond de liberté !

Sources :
https://www.mediametrie.fr/fr/node/63
Etude 2020 : les radios associatives en Pays de la Loire
La place des radios associatives pendant le confinement

Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.