Plus d’argent dans les caisses de l’Etat pour financer les Contrats Uniques d’Insertion (CUI)


Les CUI sont des contrats d’une durée maximum de 2 ans, deux années fractionnées en périodes de CDD de 6 et 9 mois. L’Etat a mis en place ces contrats pour faciliter l’insertion professionnelle des personnes en difficultés sur le marché du travail. L’idée pour les employeurs étant de financer au maximum 30% du salaire de son employé, le reste étant pris en charge par l’état.  

C’est donc là que le bât blesse. L’Etat n’est plus en mesure de verser les salaires pour la fin de l’année 2010.  

A Nantes, une dizaine d’association seraient confrontées à ce problème. Nous avons rencontré l’une d’elle, Tambour Battant. Depuis 12 ans, l’association intervient auprès de personnes en situation de handicap, en proposant un apprentissage des danses et des percussions africaines.

David Frabolot, coordinateur de l’association Tambour Battant, témoigne de cette situation. Le CUI de la chargée de communication de la structure ne sera pas renouvelé.

Contacté par la DIRECCT, la Direction Régionale du Travail et de l’Emploi, le service de l’Etat en charge des contrats aidés, David Frabolot pourra bien entendu réembaucher en janvier, lors du renouvellement de l’enveloppe budgétaire. Mais cette fois ci avec un contrat aidé de 20h par semaine, aidé à 70%, au lieu d’un 35h aidé à 85% comme actuellement.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.