Invités au micro d’Antony Torzec, Julie Laernoes, vice-présidente de Nantes Métropole chargée de l’énergie et du développement durable et Yannick Roudaut, l’un des porte-paroles du collectif contre la centrale thermique Californie débatent de la construction de cette chaufferie à bois.

Nantes Métropole construit actuellement une chaufferie à bois à Rezé.

C’est une chaudière collective qui permettra de chauffer 16000 logements et des équipements d’une partie de l’île de Nantes et du sud Loire.

Un équipement public exploité par la société Engie qui n’est pas du goût des riverains.

Un collectif s’est mis en place pour dénoncer le manque d’information et les dangers que peuvent représenter l’implantation de cette centrale thermique entre Nantes, Rezé et Bouguenais, sur le site de la « Californie ».

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.