Les plus jeunes candidats aux cantonales dans Cité à la Une


La rédaction de la Radio Prun’ est mobilisée pour vous faire suivre les grands moments des élections cantonales des 20 et 27 mars prochains en Loire-Atlantique.

Cité à la Une, l’hebdomadaire politique de Prun’ a accueilli ce 14 février 4 des plus jeunes candidats en lice pour ce scrutin.

A l’époque où le désengagement des jeunes face à la politique devient chronique en France, certains d’entre eux représentent une frange bien peu présente au sein de nos institutions. D’une moyenne d’âge de 23 ans, ces candidats prouvent qu’ils sont capables de forger et proposer un programme politique à la hauteur pour le département et leurs cantons respectifs. Au-delà de leurs bords politiques différents, ces jeunes pousses, pour certains engagés pour la première fois dans une campagne électorale, sont capables de livrer un regard critique unanime vis-à-vis de la pratique de la politique actuelle. Leurs programmes, leurs approches et parfois leurs valeurs épousent bien évidemment les idéaux de leur famille politique, et c’est ce qu’ils sont venus exposer dans ce Cité à la Une en route vers les cantonales.

Pour rappel, le premier tour de ce scrutin aura lieu le 20 mars prochain.

Suivez les cantonales sur Prun’

Interviennent donc dans cette émission consacrée aux plus jeunes candidats aux élections cantonales :

Sophie de Saint Amour, candidate du Parti Socialiste pour le canton de Pornic,
Maxime Lelièvre du Nouveau Centre pour le canton de Nantes 9 (Doulon Bottière),
Robin Salecroix suppléant du Parti Communiste Français pour le canton de Nantes 11 (Dervallières-Durantière), 
Mickaël Barthélemy-Mathiot de l’UMP pour le canton Nantes 3 (Nantes Centre – Beaulieu).

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.