Le plan d’aide aux producteurs de légumes jugé insuffisant


L’année 2011 a été dure pour les producteurs de fruits et légumes français. Après le scandale sanitaire de la bactérie E-coli qui a d’abord frappé les producteurs de concombres, puis de tomates, la sécheresse a mis à mal plusieurs récoltes, dont celle de la pêche et de la nectarine.

 

Face à cette situation de crise, Bruno Lemaire, ministre de l’agriculture, a décidé de débloquer 25 millions d’euros pour les producteurs de fruits et de légumes.

 

Une aide estimée insuffisante pour Joël Limouzin, président de la FDSEA 85, au micro de Fanny Brevet.

 

Photo: Agri44

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.