Les nouvelles techniques de pêche et les bateaux, plus grands et mieux préparés, ont conduit à la surexploitation.

Depuis 1990, la Commission européenne essaye de diminuer le nombre de bateaux, mais ses subventions ont eut l’effet inverse. Les aides ont encouragé la surexploitation et les mécanismes de contrôle ne sont pas efficaces pour le moment.

Un sujet de Nerea Pereira.   
Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.