Autoroute de la mer : D’après la CGT, Dominique Bussereau n’est le bienvenu dans aucun port français


Le secrétaire d’état chargé des transports, Dominique Bussereau, et le ministre espagnol des transports, José Blanco Lopez, étaient attendus ce jeudi matin à Montoir de Bretagne pour l’inauguration officielle de l’Autoroute de la Mer, entre Saint-Nazaire et Gijon (Espagne).

Une visite prévue de longue date et annulée à la dernière minute en raison d’une crainte de débordements éventuels « compte tenu des risques de troubles à l’ordre public », indique ce matin dans un communiqué le cabinet du secrétaire d’état, précisant au passage que « la cérémonie officielle d’inauguration » de cet après-midi programmée dans les Asturies « est maintenue »

La CGT s’était réunie à Montoir de Bretagne, le syndicat soutient le projet de l’Autoroute de la Mer mais reste hostiles à la réforme des ports votée l’an dernier. D’après Yves Tual, délégué CGT au port de Nantes-Saint-Nazaire  »Dominique Bussereau n’est le bienvenu dans aucun port Français ».

Du côté du Conseil Général, la réaction du syndicat est jugée  »injustifiée ». Le président du conseil général Patrick Mareschal et son vice-président à l’économie, Philippe Grosvalet, élu du canton de Saint-Nazaire Est estiment que l’action est  »fort mal venue au moment du lancement d’une solution logistique innovante qui doit conforter le port. C’est un très mauvais signal lancé aux transporteurs et à nos partenaires espagnols ».

Crédit photo : lepoint.fr

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.