Xynthia : Des noms qu’on égraine au fur et à mesure de la journée…


C’était dans la nuit du 27 au 28 février 2010, la tempête Xynthia ronge le littoral français et défigure de nombreuses communes. En Vendée, la catastrophe prend s allures de cataclysmes à la Tranche-sur-Mer où plusieurs digues cèdent et une partie de la commune se retrouve totalement submergée, piégeant de nombreux riverains. 29 personnes, de 2 à 88 ans, y ont laissé leur vie.

Quatre ans et demi plus tard, le procès s’ouvre aujourd’hui aux Sables d’Olonne. Deux entreprises et cinq personnes, dont l’ancien maire de la Faute, doivent répondre d’homicide involontaire et de mise en danger. En face, 121 familles qui se sont constituées partie civile veulent comprendre. Elle se sont regroupées au sein de l’AVIF, l’association des victimes des inondations de la Faute, présidé par Renaud Pinoit, lequel sur Sun, s’est souvenu de la tragédie et des jours qui ont suivi.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.