Cette fin d’année 2010 aura marqué les quartiers de la Bottière Chénaie et de Doulon. Ceux-ci viennent d’accueillir une nouvelle maison de quartier. Un évènement dans cet endroit qui connaît un retard sur le reste de la ville en terme d’infrastructures sociales.

S’il existait déjà une maison de quartier, celle-ci était trop petite, trop vieille, peu agréable. Alors pour réparer son manque d’intérêt pour cet endroit, la mairie a mis le paquet. Un bâtiment en bois de 1500m² sur deux niveaux, une structure à haute efficacité environnementale. La maison de quartier de Doulon-Bottière abrite une trentaine d’associations, elles proposent des ateliers de danse, un accompagnement à la scolarité, des permanences de la CAF, etc. Il est également possible d’y prévoir des répétitions pour les groupes de musique.

Au micro de Francis Chevré, Pierre-Yves Lebrun (Conseiller aux pratiques culturelles de la ville de Nantes) et Ali Rebouh (Adjoint au maire en charge de la vie associative de Nantes).

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.