Un collectif d’associations lutte contre le SIDA


Le collectif local Comité du 1er décembre réuni plusieurs associations de lutte contre le sida (AIDS, Lgbt, Sidaction…). Ce collectif sensibilise la population à l’encontre du VIH et milite pour faire tomber les idées reçues concernant les séropositifs.

 

Ce collectif, soutenu par de nombreux partenaires, s’est occupé d’organiser des actions d’information et de prévention auprès de la population, dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida, qui a lieu le 1er décembre.

Il a notamment mis en places des campagnes de prévention auprès d’entreprises cette semaine, et prolonge ses actions jusqu’au 1er décembre. Tous les moyens sont bons pour prévenir des risques du sida et lutter contre la sérophobie. Un chalet du marché de noël, Place du Commerce, est notamment investi par le comité, où se tiendra une exposition sur la sérophobie, un espace de libre discussion y aussi est proposé.

Les discriminations concernant les séropositifs sont aussi fréquentes qu’il y a dix ans, et ne sont pas sans conséquences. A cause de leur maladie, certains séropositifs se sont vus refuser certains traitements, ou ont perdu leur emploi. De plus, les modes de contaminations concernant le virus du sida sont mal connus, et beaucoup de séropositifs doivent faire face à l’incompréhension de leur entourage et se retrouvent isolé.

 

Claire Manneville, intervenante du collectif du Comité du 1er décembre, revient sur la nécessité d’une lutte contre la sérophobie.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.