La libération des ondes en 1981 suivie de sa libéralisation en 1984 a permis la diffusion de contenus radiophoniques inimaginables avant la fin du monopole d’État. Comment les stations de l’époque se sont alors emparées de leurs antennes ?

Retour sur quelques expériences menées par les radios libres. Qu’en est-il de la liberté de ton aujourd’hui sur les ondes ?

En compagnie notamment de Silvina Pratt, qui passait toutes ses nuits de 1982-1983 à Carbone 14 aux côtés de Jean-Yves Lafesse et de Supernana, Laurent Allinger, DJ et ancien membre de Radio Atlantique et Loïc Chusseau, directeur de Jet FM.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.