Les journalistes s’interrogent sur leur profession


Alors qu’une majorité de Français estime que les médias ne sont pas indépendants, les journalistes s’interrogent sur la qualité et l’éthique de leur profession. Ainsi, à moins d’un mois de l’élection présidentielle, le 32ème congrès de l’Union des clubs de la presse français et francophones (UCP2F) s’est penché sur le pouvoir des médias face à la politique et l’argent. Un journaliste de RCF Le Mans, Adrien Blanc, était parmi les centaines de journalistes, communicants et étudiants qui se sont réunis dans la Cité du Design de Saint-Etienne pendant quatre jours, du 29 mars au 1er avril. Il représentait le Club de la presse du Maine, l’association de journalistes qui compte 50 adhérents en Sarthe, Mayenne et Orne.

Adrien Blanc a notamment participé à quatre ateliers-débats qui soulevaient des questions de société :
« Journalisme : faut-il un ordre ? »
« Droits d’auteurs, dérives et photopillage »
« Podcast (balado-diffusion), l’info à la carte »
« Pigiste : disparaître ou muter ? »

Adrien Blanc a aussi participé à l’assemblée générale de l’Union des clubs de la presse français et francophones, qui compte une trentaine de clubs de la presse de l’Hexagone, d’Outre-Mer et d’Afrique. A cette occasion, le club de la presse de l’Orient (Liban) a rejoint l’association et annoncé la tenue des Olympiades des médias à Beyrouth le 18 octobre prochain. D’autres dates ont été évoquées :
3 mai : Journée de la liberté de la presse
2 et 3 juillet : 48 heures de la pige à Lyon
2 et 3 octobre : Assises du journalisme à Poitiers
2013 : prochain congrès des clubs de la presse en Guadeloupe

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.