La veille de la grande mobilisation contre la réforme des retraites, le syndicat SNES-FSU a appelé à la grève les enseignants lundi 6 septembre. Une date non fortuite pour mieux se faire entendre.

A Nantes, le mouvement s’était donné rendez-vous place Bretagne. Dégradation des conditions de travail (16 000 suppressions de postes en 2010), réforme du lycée et de la formation des enseignants ou encore hausse des cotisations : voilà l’objet de leur contestation.

En termes de chiffres, le ministère de l’Education nationale estimait à 6% le nombre de grévistes contre 30% selon le syndicat SNES.

Aujourd’hui, les enseignants participeront également au mouvement contre la réforme des retraites et notamment contre la suppression du départ anticipé pour les mères de 3 enfants.

 

Eugénie Cohen

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.