Effets de la circulaire Valls sur les relations pouvoirs publics et associations


Le lundi 23 novembre dernier, Alternantes était présente à la Maison Départementale des Sports de Nantes à l’occasion de la soirée organisée par le Mouvement Associatif des Pays de la Loire.

 Le Mouvement Associatif est une association de loi 1901 créée en 1992 et qui a pour but de promouvoir et défendre la vie associative en France.

Dans le cadre des « lundis du CROS » le Mouvement Associatif des Pays de la Loire proposait une session de formation pour les bénévoles, toutes associations confondues. Le thème de cette soirée portait sur « Les impacts de la circulaire Valls sur les projets associatifs ».

Un reportage de Michel Sourget avec la participation de Michel Forest, Marie Lamy, Christant Babonneau, Stéphanie Hallien et de Cédric Jolivet.

 

Cette circulaire va mettre la subvention comme un moyen légal de soutenir le fonctionnement de la vie des associations mais elle va permettre surtout de rendre eurocompatibles les différentes conventions lorsque les associations gèrent de gros budgets et emploient beaucoup de salariés. 

Marie lamy précise cependant que la circulaire Valls ne change pas tout mais qu’elle restaure un cadre dans la contractualisation entre les pouvoirs publics et les associations. En somme, elle redonne un souffle à la dynamique territoriale. L’intention politique est de conférer un cadre sécurisé pour que les collectivités locales favorise le partenariat plutôt que la commande publique pour financer les associations.

 

Pour plus d’informations sur cet événement du 23 novembre, rendez-vous ici.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.