La presse est loin d’être libre et indépendante dans tous les pays. Déo Namujimbo en est la preuve, ce journaliste congolais est en exil politique en France depuis plus d’un an.

Venu à la rencontre des éleves du lycée des Bourdonnieres de Nantes dans le cadre de la semaine de la presse et des médias dans l’école organisée par le CLEMI, le journaliste livre son témoignage au micro de Prun’.

La rédaction de Prun’ a également rencontré La Maison des Journalistes, structure unique dans le monde, qui accueille, comme Déo, des journalistes contraints de fuir leur pays où ils sont menacés en raison de leur métier.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.