Consommation du cannabis en France : débat autour de la légalisation contrôlée.


Dans la cadre d’un magazine de la rédaction instructif et sans concessions vendredi 18 juin sur le 92 FM en direct, la rédaction de Prun’ proposait de débattre autour de la question de la légalisation controlée de la consommation du cannabis en France. 

Présentation : Romain Le Bards, Morgan Houguet 

Invités :

Catherine Choquet, Adjointe au Maire, Déléguée à la santé et aux personnes handicapées à Nantes,

Un représentant du CIRC de Lyon

Mickaël Barthélémy-Mathiot, Responsable de la communication des Jeunes POP à l’échelle du département Loire-Atlantique. 

Restitutions à l’antenne des interviews réalisées par Aurélie Angot lors du Forum Science, Recherche et Société qui s’est tenu le 12 juin 2010 au Collège de France : 

Marie Choquet est épidémiologiste et directeur de recherche Inserm.

Elle explique ses travaux de recherche axés sur les jeunes et le cannabis et présente les résultats des enquêtes concernant la consommation du cannabis chez les jeunes.

Olivier Phan est psychiatre et spécialiste « Adolescence et conduites adictives ».

Il apporte son éclairage sur les causes et les effets de la consommation de cannabis chez les jeunes.

Bertrand Lebeau est addictologue à l’Hôpital Saint-Antoine à Paris.

Il revient sur les propriétés thérapeutiques du cannabis (extrait de l’émission du Labo des savoirs du 05/07 prochain).

Les trois acteurs en santé publique donnent aussi leur avis sur la libéralisation du cannabis.

Pour le quarantième anniversaire de la loi sur les stupéfiants, connue sous le nom de « Loi de 70 », le CIRC, Centre d’Informations et des Recherches sur le Cannabis appelle les amateurs du cannabis à participer massivement à « l’Appel du 18 joint ». Journée symbolique où l’on peut à nouveau se poser la question de la légalisation en France concernant la consommation de cannabis.

Alors que la consommation de cannabis en France tend à se banaliser, faut-il maintenir l’interdiction de la consommation de cannabis à tout prix ou prendre le pari de la légalisation d’une consommation personnelle via notamment un contrôle de la production et de l’importation?

En 2009, Daniel Vaillant, ancien Ministre de l’Intérieur et député maire du 18ème arrondissement parisien lancait un pavé dans la mare pour tenter d’éradiquer l’explosion de la consommation du cannabis en France et « tenter le pari de la réglementation ».
« On peut imaginer un contrôle des approvisionnements extérieurs et une production en France. Tout se ferait dans la transparence, dans la règle, comme pour le tabac et l’alcool. Pas de produits frelatés, pas d’économies souterraines et une vente à des endroits précis et contrôlés, interdite aux mineurs de 16 ans » Voilà ce que préconise Daniel Vaillant.

Une commission parlementaire composée de députés socialistes a vu le jour, chargée de plancher sur la question d’une nouvelle réglementation.

Quant à la majorité gouvernementale, elle s’oppose fermement « à toute tentative de légalisation du cannabis ou des drogues dites douces qui conduisent inexorablement à l’usage de drogues de type cocaïne ou ecstasy ». Eric Ciotti, secrétaire national de l’UMP à la sécurité déclarait en ces termes : « Le Mouvement populaire trouve totalement inacceptables les propos de Daniel Vaillant proposant de légaliser la consommation personnelle de cannabis ».

En 2009, le nombre d’interpellations pour infraction à la législation des stupéfiants a légèrement diminué (174 870 personnes interpellées en 2009 et 177 964 en 2008), les interpellations pour simple usage ont, elles, progressé passant de 139 483 en 2008 à 141 603 en 2009.

 

Mathilde Chevré

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.