Archives Départementales : une exposition sur le procès de la France coloniale


Du 9 février au 26 juin, un événement judiciaire exceptionnel s’expose aux Archives Départementales de Loire-Atlantique : le procès des insurgés de Cayenne à Nantes en 1931. Un moment marquant de l’histoire coloniale française car ce procès va permettre une prise de conscience importante : le fait que l’homme noir est égal à l’homme blanc.

Pendant 12 jours, 14 guyanais furent jugés pour des crimes (qui firent 6 morts) et des pillages commis à Cayenne en 1928, après la mort suspecte d’un ancien député de la Guyane. Les Nantais, journalistes et curieux, assistent au basculement qui va se dérouler durant les audiences. Présentés comme des criminels, les Guyanais deviennent peu à peu des citoyens à qui on a volé leurs droits de citoyens. Les avocats firent alors le procès de la politique coloniale et de la fraude électorale. Finalement, les accusés seront acquittés et recevront des marques de soutien de la part des Nantais.

L’exposition présentée par les Archives Départementales remet dans la lumière ce procès oublié. Une exposition qui se veut très théâtrale, car la muséographie se divise en trois actes : tout d’abord, la présentation des émeutes en Guyane en 1928. S’ensuit l’explication de l’instruction judiciaire nantaise. Pour finir, le dernier « acte » permet de se plonger au cœur de la salle d’audience, lieu des 12 jours de débats. A travers la présentation d’objets évocateurs des mondes judiciaires et carcéraux tels que des menottes ou le banc des accusés de l’époque (photo), l’exposition fait revivre ce moment de façon poignante.

Au-delà de l’exposition, une programmation diversifiée est également proposée au public : des colloques scientifiques, des concerts, des lectures ainsi que des projections cinématographiques jalonneront l’exposition durant sa présentation.

Infos pratiques :

Ouverture des portes du 9 février au 26 juin.

Archives Départementales de Loire-Atlantique,
6 rue Bouillé à Nantes.
Entrée libre et gratuite.

Horaires :
lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9 h à 17 h ;
mardi de 13 h 30 à 19 h ;
dimanche de 14 h à 17 h 30.
Fermeture : samedis et jours fériés.

Des visites commentées sont aussi disponibles. Plus d’information sur le site du Conseil Général, www.loire-atlantique.fr

Au micro de Julien Chaillou, Yanick Lebeaupin, vice-présidente du Conseil Général, déléguée à la culture et au patrimoine et André Bendjebbar, historien, qui a le premier redécouvert les archives de ce procès.

photo : SUN
Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.