La Ville de Nantes a présenté, jeudi 14 avril, son projet de piétonisation du centre-ville, horizon 2013. La Cité de Ducs a pour objectif d’obtenir un meilleur niveau de qualité de vie, afin de se hisser au même niveau que les métropoles européennes.

Moins de voitures, plus de transports en commun, une vitesse réduite avec la zone 30 élargie à 70 hectares, plus de voies piétonnes, de commerces et de logements: c’est ce que proposent les élus, motivés à faire de Nantes une métropole verte avec un cœur de ville plus calme. Le cours des 50 otages deviendra totalement piéton dès 2013 et les 15 000 automobilistes, qui la traversent habituellement, se verront remplacer par des vélos, des piétons et surtout des chronobus. Ces transports, qui passeront à la même fréquence que les trams, feront leur apparition au même moment, au nombre de 7 lignes.

Pour ce qui est des professionnels et des résidents, 25 000 en centre-ville, ils pourront continuer à utiliser leurs voitures dans ces zones nouvellement piétonnisées. Le maire voulait « faire un saut » pour rendre cette ville plus attractive et plus vivante. L’opposition municipale et les commerçants approuvent ce projet à l’unanimité.

Laurette Bouysse a rencontré Jean-Marc Ayrault, député-maire de Nantes, et Jean-François Retière, vice-président de Nantes Métropole en charge des déplacements.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.