Publié par La Frap - Le 01/04/2021

Service civique – Rencontre avec les différents dispositifs

D’octobre 2020 à juin 2021, 6 radios associatives de la FRAP (L’Autre Radio, Jade FM, Jet FM, RCF Sarthe, Neptune FM, Radio G!) réalisent 36 reportages dans le but de questionner le dispositif national : Service Civique.

La FRAP, fédération soutenue par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale des Pays de la Loire (DRDJSCS), vous présente l’émission : « Service Civique : un engagement, des réalités ».

Au fil des reportages, les radios de la FRAP se rendent sur le terrain dans le but de rencontrer les différents acteurs du service civique. Parmi eux se trouvent de nombreux dispositifs et associations qui lui sont affiliés.
Unis-Cité, La ligue de l’enseignement ou encore « Action jeune » en font partis.

Le dispositif Unis-Cité

Créée en 1994, Unis-Cité est une association à but non lucratif qui propose aux jeunes entre 16 et 25 ans de se rencontrer et d’œuvrer pour une mission d’utilité publique. Ces engagements civique durent en moyenne de 6 à 12 mois, période pendant laquelle les jeunes se voient verser une indemnité. Unis-Cité est, en quelque sorte, à l’origine du dispositif service civique tel qu’on le connaît aujourd’hui.
Mais contrairement au dispositif service civique, l’association ne propose que des missions en groupe axées sur le travail d’équipe et la mixité sociale. Les jeunes accueillis viennent le plus souvent de milieux complètement différents ou d’horizons différentes, le but étant de « créer cette diversité, cette mixité au sein des promotions de jeunes », dit Audrey Federkeil, responsable de l’antenne Unis-Cité d’Angers, interrogée par Radio G !.

Ligue de l’enseignement

Mouvement laïque d’éducation populaire crée en 1866 par Jean Macé, La Ligue de l’enseignement fédère près de 30 000 associations locales à travers tout le territoire français. À destination d’un public de tous les âges, la ligue opère sur 4 champs d’actions : l’éducation et la formation, la culture, les vacances et loisirs éducatifs et le sport pour tous.
La confédération a entre autre pour objectif d’accompagner les structures dans leur démarche d’accueil de services civiques en répondant aux questions des tuteurs, en les soutenant tout au long du processus de recrutement (création des fiches mission, sélection des volontaires, mise en place des missions,…) et en organisant les formations.
Lors de sa rencontre avec L’Autre Radio, Andréa Diaz, coordinatrice du dispositif service civique à de La Ligue de l’enseignement parle de ses missions et évoque la crainte principal des nombreuses associations qu’elle accompagne. En effet, selon elle « […] le temps que nécessite le tutorat et l’accompagnement d’un volontaire dans la mission. Il faut que les structures aient conscience de ça, aussi il faut mettre en place un parcours d’accueil et de formations pour que les jeunes aient les connaissances suffisantes pour réaliser leur service civique. »

Le Centre Socio-culturel Mireille Moyon à Paimboeuf met en place : « Action jeune »

« Action jeune », c’est le nom du dispositif mis en place au sein du Centre Socio-culturel Mireille Moyon à Paimboeuf depuis la fin 2020. Entouré de nombreux partenaires tels que la mission locale ou la communauté des communes tous engagés en faveur de l’insertion professionnelle et sociale des jeunes, le centre souhaite aider ceux en difficultés (i.e. isolement dû à la mobilité, décrochage scolaire, addictions diverses…) à se refaire une place dans la société.
À cet effet, 7 jeunes, sont accueillis au sein de la structure depuis décembre 2020, avec entre autre pour mission de réparer des vélos (qui seront ensuite distribuer à ceux qui en ont besoin). Des missions de jardinage ou des ateliers de montage vidéo sont aussi prévus.
« On use du service civique comme outil pour permettre à ses jeunes de franchir, ce qui semble être pour eux un obstacle dans leur parcours de vie aujourd’hui », explique Steven Barbier et Marina Chupin, formateurs au CSC, au micro de Jade FM.

Première partie au CSC
Deuxième partie au CSC
Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.