Traversée dans la techno de Marek Hemmann


Marek Hamman a grandi dans la musique électronique tel un chasseur, collectionneur et digger de sons.

SYNTHÉS

Tout commença pour lui dans les années 90 avec sa guitare mais il trouva que c’était un instrument beaucoup trop limité. Sa découverte des sampleurs et des synthétiseurs lui a ouvert de nouvelles possibilités là où le monde acoustique ne pouvait l’aider à ce qu’il voulait produire. Grâce aux sons et aux bruits virtuels des synthés, il lui était alors possible de créer quelque chose qu’il n’avait jamais entendu auparavant.

LIVE

La révélation de sa passion pour le son il l’a découverte lors de soirée Techno à la fin des années 90 dans sa région natale de Gera en Allemagne. Entre production de tracks electroniques novatrices et DJsets, l’Histoire de Marek Hamman commence!

Quelques années plus tard, après avoir produit de la musique pour lui même et ses colocs, il dût abandonner ses doutes pour ses premiers LIVE. Pour Marek Hammann le son parfait ne doit pas technique mais doit comporter une grande diversité de sonorités et un sensibilité dans les tonalités. Le résultat est en grande partie réduit à une “electronic dance music” avec de solides racines “house”.

Les lignes de basses transportent alors des fragments de voix et percussions. Dans sa musique on peut également déceler quelques traces d’une minimal-techno jamais ennuyeuse. En tout cas il est toujours à la recherche du groove parfait et de mélodies envoûtantes et très douillettes pour les oreilles.

RECONNAISSANCE

Il enchaîne les remixes et les singles, et commence à se faire connaître grâce à sa collaboration avec Mathias Kaden.

Mais il est vraiment reconnu par le public en 2009 avec son premier album « In between », qui oscille entre house et techno, avec des influences jazz. Il sort sur le label Freude Am Tanzen, label deep-house actif présent depuis 98 du côté de Jena en Allemagne, où Marek Hemman s’est exilé depuis 2005.

 On retrouve sur cet album le très bon morceau Gemini, EP sorti très peu de temps avant et déjà très bien accueilli par le public. Hyper efficace grâce au gimmik du saxophone, je vous conseille de l’écouter!

UN NOUVEL ALBUM

Son nouvel album Bittersweet sorti en août était très attendu.

Le dernier album de Marek hemman est sorti le 9 août dernier sur le label Freude Am Tanzen label allemand présent depuis la fin des années 90 qui a sorti des artistes comme Dj Koze. On y retrouve de la mélodie, de la house, de la techno, de la deep et surtout cette envie de bouger les pieds, les bras, le corps tout entier!

Marek hemman est connu pour être un très bon connaisseur du sons mais aussi de l’experimentation. En effet chacun des 10 morceaux de l’album grouille de bruit, de sons, de claquement, il y en a partout ! Avec “Bittersweet”, il prend plus de risque et s’aventure dans les différents style de la techno. Contrairement à son dernière album très deep house, on y retrouve ici un mélange de techno (le vieux genre des années 90), de deep, en passant même par la house dite “progressive”. Chacun des morceaux a sa personnalité ! Il réussi tout au long de l’album à faire défiler ce mélange de genre sans aucun problème, en forme de vague lente, puis plus intense et ainsi de suite. Ouvrant et fermant cette album de manière très « smooth ».

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.