Plongée dans l’ilot Lamour les Forges à Rezé, un laboratoire urbain tiraillé entre densification et préservation du patrimoine.


Lamour Les forges : c’est le nom d’un micro quartier de Rezé, à 20 min à pieds du centre de Nantes, près de Pont Rousseau et 8 mai. Une zone insoupçonnable de l’extérieur et qui ne se dévoile qu’en s’engouffrant dans ses petites ruelles ou venelles.

Lamour Les forges s’étend sur un peu plus de 3,5 hectares, 5 terrains de foot. On y trouve notamment un patrimoine de faubourg du 19ème siècle, un jardin collectif, un squat d’artistes mais aussi de gros chantiers d’immeubles.

La quotidienne de Jet FM vous propose une plongée dans ce laboratoire urbain. L’occasion de s’interroger sur les enjeux de la métropolisation et de la densification. De questionner aussi la place des habitants et de la concertation dans les politiques d’aménagement urbain. Une précision à ce sujet : Jet a sollicité la Ville de Rezé qui a fait valoir son droit de réserve en période électorale et n’a donc pas souhaité réagir.

Immersion donc dans Lamour Les forges, en 4 actes :

1 : balade dans le quartier en compagnie de Camille, habitante, Cécile Mercat, administratrice de l’association Vivre autour de Lamour Les forges et Fréderic Barbe, rezéen et géographe engagé.

2 : découverte du squat d’artistes de La commune avec Mel

3 : entretien avec Cécile Mercat pour parler de la mobilisation des habitants impliqués dans l’association Vivre autour de Lamour Les forges.

4 : entretien avec Caroline Bonnet, toute jeune architecte qui a conçu un contre-projet d’aménagement urbain à partir de la commande habitante.

Cette émission a été enregistrée entre le 27 mai et le 4 juin 2020. Depuis, les 3 candidats à la maire de Rezé ont validé un moratoire sur l’expulsion du squat de la Commune et un temps d’échanges avec les habitants sur les prochains travaux. Une victoire donc, un temps de répis, mais sans engagement précis quant aux possibilités d’amender les futurs projets urbains. La suite s’écrira aussi en fonction des résultats des prochaines élections municipales.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire