Le Labo des savoirs fait le point sur le VIH et le Sida à l’occasion du Sidaction 2010.

Trois spécialistes dressent un état des lieux sur cette maladie dont on ne guérit pas encore aujourd’hui malgré les traitements disponibles et qui concerne tous les pays du monde.

En 2008, environ 33,4 millions de personnes vivent avec le VIH et il y a eu 2 millions de décès liés au Sida, selon les chiffres de l’ONUSIDA.

Enseignants-chercheurs et médecins, les invités expliquent comment fonctionne le virus de l’immunodéficience humaine, quels sont les traitements disponibles aujourd’hui, comment ils agissent à travers les recherches en cours pour vaincre le Sida.

A écouter en fin d’émission, un reportage réalisé au CHU de Nantes sur le REVIH-HEP, le Réseau ville-hôpital VIH-Hépatites, et sur le CDAG, le Centre de dépistage anonyme et gratuit du VIH et des hépatites de Nantes.

Les invités de « Demande à l’expert »

Virginie Ferré et Dorian McIlroy sont enseignants-chercheurs à l’université de Nantes et Clothilde Allavena est praticien hospitalier au CHU de Nantes dans le service des maladies infectieuses et tropicales.

 

Le reportage

Au CHU de Nantes, nous avons rencontré les acteurs du REVIH-HEP, le Réseau ville-hôpital VIH-Hépatites et du CDAG, le Centre de dépistage anonyme et gratuit du VIH et des hépatites de Nantes.

Bénédicte Vailhen, Véronique Reliquet et Bénédicte Bonnet reviennent sur leurs missions et les enjeux de ces deux structures dans la lutte contre le VIH et le Sida et l’amélioration de la prise en charge des patients.

 

 

Pour se renseigner

Le site web de Sida Info Service

Pour faire un don pour le Sidaction : cliquer ici

Programmation musicale :

Joanna Newsom : 81

Dans le reportage :

Memory tapes : swimming fields

Jonsi : Go do

Kim : Don Lee Doo on belly road

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.