Au début des années 60 naissait aussi une grande amitié entre Pierre Barouh et Baden Powell. Cette émission est une invitation à écouter et vivre cet amitié.

 

 »J’en connais que la chanson incommode

D’autres pour qui ce n’est rien qu’une mode

D’autres qui en profitent sans l’aimer

Moi je l’aime et j’ai parcouru le monde

En cherchant ses racines vagabondes

Aujourd’hui pour trouver les plus profondes

C’est la samba chanson qu’il faut chanter

 

On m’a dit qu’elle venait de Bahia

Qu’elle doit son rythme et sa poésie a

Des siècles de danse et de douleurs

Mais quel que soit le sentiment qu’elle exprime

Elle est blanche de formes et de rimes

Blanche de formes et de rimes

Elle est nègre, bien nègre dans son cœur

 

Mais quel que soit le sentiment qu’elle exprime

Elle est blanche de formes et de rimes

Blanche de formes et de rimes

Elle est nègre, bien nègre dans son cœur »

 

www.saravah.fr/

Au début des années 60 naissait au Brésil une nouvelle musique: La Bossa Nova.

A cette époque naissait aussi une grande amitié entre Pierre Barouh et Baden Powell. Cette émission est une invitation à écouter et vivre cet amitié. La Samba est née là, à Bahia. Si elle est blanche dans la musique, elle est noire dans le coeur.

Pierre Barouh est mort la semaine dernière, voici une discothèque spéciale Pierre Barouh
Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.