Du 28 au 31 mars, à Nantes La Fabrique met à l’honneur la ville de Berlin, avec Berlin : Go !. Une semaine haute en couleur placée sous le signe de la culture berlinoise, avec au programme musique électronique et arts numériques.

Berlin s’invite à Nantes. Après Manchester, Stéréolux met en avant Berlin avant d’aller faire un tour à Moscou, histoire de faire le tour des grandes métropoles européennes et observer ses voisins. Oubliés les traumatismes du passé, reconnue pour son clubbing, sa musique électronique et ses nuits enivrantes, Stéréolux et Trempolino s’associent et mettent à l’honneur la capitale allemande. Berlin est devenue une ville colorée, attractive où jeunes branchés et hipsters viennent profiter de cette euphorie.

Que se cache t-il derrière le cliché des nuits berlinoises ?

Parmi les temps forts à ne pas manquer, pendant tout le long de l’évènement l’exposition d’art numérique « Aperture ». Autre rendez-vous jeudi 29 mars, une conférence de Théo Lessour, auteur du livre « Berlin Sampler », ouvrage sur l’évolution de la musique électronique produite à Berlin.

Le vendredi, Mathias Delplanque, arrangeur musical et producteur nantais, animera un atelier sur la musique électronique. L’atelier intéressera particulièrement les musiciens initiés aux logiciels d’informatique musicale.

Mais Berlin : Go ! c’est surtout une programmation musicale, à retrouver en live à partir du vendredi 30 mars avec Emika, Bodi Bill ou encore Robert Lippok, figures emblématiques de la musique berlinoise.

 

Jean-Michel Dupas, programmateur musical, au micro de Radio Campus Angers.

 

Et ci dessous, l’interview de Cédric Huchet, programmateur numérique de l’évènement.



Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.