Publié par La Frap - Le 10/07/2019

4 juillet 2019 : Lancement officiel du DAB+ à Nantes

Le 4 juillet 2019, le DAB+ était officiellement lancé en terre ligérienne
avec un paysage radiophonique régional et local enrichit de 41 radios dont 10 radios membres de la FRAP (Alternantes, Euradio, Graffiti Urban Radio, NTI, Jet FM, Prun’, Radio Atlantis FM, SUN – Le Son Unique et Radio Fidélité et Radio Kerne).  Pour l’occasion, le
Salon de la Radio et l’Audio Digital conviaient des professionnels du secteur à l’hôtel Mercure de Nantes pour une deuxième étape du RadioTour. Une journée rythmée par des rencontres et des conférences tournées vers l’avenir du monde radiophonique.



Roch-Olivier Maistre lors de la conférence de lancement du DAB+

La longue gestation du DAB+ à Nantes : 

« Born on the Fourth of July ». Pour reprendre le clin de d’oeil de Patrick Longchampt (président de la FRAP) au film d’Oliver Stone, c’est bien le 4 juillet 2019 qui marquera la naissance officielle du DAB+ à Nantes. Pourtant, les intervenants n’ont pas cessé de rappeler au long de leur prises de parole, que l’arrivée du DAB + à Nantes était le résultat d’un long processus d’expérimentation et de mise en place à l’échelle locale et nationale. Sous l’impuslsion du GRAM ( Groupement des Radios Associatives de la Métropole Nantaise) et de la FRAP,  la radio numérique terrestre était effectivement en expérimentation depuis 2007.

Une journée placée sous le signe de la célébration

La conférence de lancement du DAB+ commença par la prise de parole de Roch-Olivier Maistre (président du CSA) qui a regardé dans le rétroviseur de la radio en rappelant son amour pour ce « média du coeur » qui entre dans une nouvelle phase malgré les obstacles qui ont freiné le développement du DAB+. À l’occasion de son intervention, le président du CSA, a aussi déclaré qu’il serait attentif à la place des radios associatives dans le processus de déploiement du DAB+ en France.

S’en sont suivis les discours de la vice-présidente du Conseil Régional, des présidents du CIRTI et du SNRL, ainsi de Patrick Lonchampt président de la FRAP.


Patrick Lonchampt, président de la FRAP lors de la conférence de lancement du DAB+

Puis, il a été temps de célébrer l’arrivée du DAB+ sur le terrain. Pour ce faire, direction le sillon de Bretagne où Pierre Boucard, directeur de SUN et président du GRAM , a emmené Nicolas Curien sur les hauteurs du bâtiments afin de visiter l’antenne de diffusion des six radios associatives nantaise.

Pierre Boucard (SUN), Nicolas Curien (CSA) et Patrick Lonchampt (FRAP) au sillon de Bretagne

Cette journée a également été l’occasion pour les radios de la FRAP de prendre la parole autour de tables rondes interrogeant le monde radiophonique de demain en exposant les spécificités et les enjeux propres au modèle associatif.


Loïc Chusseau (Jet FM), Elisabeth Carré (Prun’), Laurence Aubron (Euradio)

D’abord avec la table ronde intitulée « Les radios associatives du Grand-Ouest véritables tisseurs de lien » avec Loïc Chusseau (directeur de Jet FM), Laurence Aubron (directrice d’Euradio) et Elisabeth Carré (directrice de Radio Prun’. Puis, avec le débat « Médias et radios locaux : nouveaux défis d’audience » avec Jérôme Burnichon (Hit West) Edouard Reis Carona (rédacteur en chef à Ouest-France), Julien Kostrèche (Ouest Media La) et Solange Maribé (SUN).


Solange Maribé (SUN), Edouard Reis Carona (rédacteur en chef à Ouest-France), Julien Kostrèche (Ouest Media La) et Jérôme Burnichon (Hit West) 


Pour comptrendre le DAB+, écoutez l’interview de Jean-Marc Dubreuil ici.

Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.