Publié par La Frap - Le 15/12/2020

Les États généraux du droit à la Fête

Un espace d’échange hors normes pour porter des mesures de bon sens.

« La fête prise dans son large prisme a été l’une des premières victimes de la pandémie et des décisions des gouvernements. Les conséquences de ces dernières ont un impact très important sur les acteur·rice·s culturels et économiques de la nuit. La COVID est synonyme de crise économique et sociale à venir. Les confinements ont stoppé tout ou partie de pans entiers de l’activité économique. Les acteur·rice·s de la vie nocturne en payent et vont en payer une large part. Or, la période nous aura appris que quoiqu’il se passe, la population a besoin de se rencontrer, de partager, s’éveiller, s’émerveiller. » Collectif Culture Bar-bars.

Les radios de la FRAP, partenaires de Culture Bar-bars et des États Généraux du droit à la Fête.

Du 23 au 29 novembre 2020, elles sont allées à la rencontre des acteur·trice·s du monde de la fête pour débattre, réfléchir, s’interroger sur la situation et participer à la construction des pistes de solutions.

A Laval, de nouveaux horizons pour la vie nocturne sont possibles. Le débat portera sur les freins et les opportunités d’un développement d’une vie nocturne responsable et durable, ainsi que sur les libertés individuelles.
L’Autre Radio proposait une émission en direct le mercredi 25 novembre à 18h, en partenariat avec Culture Bar-bars et l’association Poc Pok.

Alternantes, radio associative nantaise, partenaire historique du Collectif Culture Bar-Bars, propose un angle différent avec des portraits de responsables d’établissements du Collectif Culture Bar-Bars.
Comment est vécu le confinement ? Comment se projeter ? Le lien avec les équipes ? Quel quotidien quand on est habitué à rencontrer du monde tous les jours ?…
Des questions, des témoignages, des doutes, mais aussi la conviction de relancer les petits lieux que sont les Cafés Cultures. Michel Sourget, journaliste de Alternantes propose donc une galerie de portraits de responsables de lieux bien différents !



David Négrier, gérant de « The Black sheep » à Saint Nazaire…

Laurent Messager, gérant du « Café La perle» à Nantes, hôte régulier de la rédaction d’Alternantes fm…

Tristan Crosnier, co-gérant de « Pioche » à Nantes…

Nicolas Lejeune, gérant du Malt’HaZard à Saint-Julien-de-Concelles…

Alex Drosne, président du Collectif Culture Bar-bars Paris Ile de France, co-gérant de plusieurs établissements…

SUN a retransmis des débats en live sur sa page Facebook.

Radio Campus Angers s’est associé à Culture Bar-bars et a animé des débats sur son antenne.
Pour une première table ronde organisée par Arash Saeidi , Jean Yves Kerhornou et Radio Campus Angers se sont interrogés sur la préservation de l’emploi artistique et technique en période COVID, quelles leçons pour l’avenir ?


La préservation de l’emploi artistique et technique en période COVID, quelles leçons pour l’avenir ?

Pour la seconde première table ronde, les organisateur·rice·s se sont interrogé·e·s sur les cafés concerts et leur importance dans le paysage culturel, économique et artistique ?


Les cafés concerts et leur importance dans le paysage culturel.

La Quotidienne sur Jet, animée par Pascal Massiot, a programmé un entretien avec Denis Talledec, directeur général du collectif Culture Bar-bars à propos des Etats Généraux du droit à la fête.

Parmi les rendez-vous de Jet, il y a celui qui s’est tenu le 24 novembre dernier à Pol’n , rue des Olivettes, à Nantes, autour de la question de la fête, thème éclairé par les prises de parole de représentant·e·s de lieux collectifs, tels Pol’n, le Wattignies Social Club ou encore les Ateliers Magellan. Intervention également d’une psychologue et d’un psychanalyste.


Retour sur « Les Etats généraux du droit à la fête », retour à Pol’n avec cet enregistrement réalisé le 24 novembre dernier par Julie Auzou et Raphaël Rialland, c’est la sélection de la rédaction de cette semaine.

Prun’ a interrogé David Milbéo, directeur adjoint du Collectif Culture Bar-Bars.


Interview de David Milbéo par Prun’

Les radios associatives en Pays de la Loire ont été présentes et ont soutenu l’initaitive de Culture Bar-bars. Cete année, le festival n’a pas eu lieu, mais son équipe et ses partenaires ont contribué à réfléchir et proposer des solutions.
A l’issue de l’événement, un livre blanc a été remis au Président de l’Assemblée nationale mais aussi aux maires et à tou·te·s les élu·e·s des territoires.

Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.