Publié par La Frap - Le 27/01/2010

29 radios indépendantes réunies hier à Nantes à l’invitation de la FRAP

C’est le jeudi 18 juin 2009 que le premier réseau de radios locales en Pays de la Loire (la FRAP) a profité de son Assemblée Générale annuelle pour ouvrir ses portes à neuf radios locales venues échanger et découvrir les nombreux projets portés par la FRAP.

Ce sont donc près de 30 radios locales associatives, venues des 5 départements ligériens, qui ont profité de cette journée de discussion pour faire le point sur les principaux projets menés par la FRAP :

• consolider le partenariat existant entre les radios associatives locales et le Conseil Régional des Pays de la Loire

• valider la mise en place de la première régie publicitaire mutualisée de radios associatives en France

• lancer la construction de la première banque d’archives sonores de toute l’actualité locale de la région

• préparer le déploiement harmonieux de la RNT (Radio Numérique Terrestre) en Pays de la Loire prévu à l’horizon 2010

 

Forte d’un dynamisme incontestable et d’un ancrage territorial accru, la FRAP a posé les premières pierres de projets novateurs et ambitieux au service du pluralisme de l’information et du développement technologique du paysage radiophonique ligérien.

 

A l’issue de cette réunion la FRAP est heureuse d’accueillir en son sein 2 nouvelles radios : Eur@dioNantes (44) et Radio Prévert (72) dont la demande d’adhésion a été validée et saluée à l’unanimité du Conseil d’Administration de la FRAP.

Yves TRIBALEAU, Président de Radio Prévert s’est dit « ravi qu’un mouvement soit organisé régionalement pour la promotion et la défense de nos radios associatives », et c’est plus qu’enthousiaste quant à l’avenir de la FRAP qu’il a quitté la réunion : « Les projets présentés me paraissent structurants et répondent avec pertinence aux problématiques des radios associatives des Pays de la Loire ! ».

 

 

 

Laurence AUBRON, Directrice d’Eur@dioNantes, a quant à elle salué l’existence de cette fédération et se dit ravie de rejoindre avec toute son équipe « cette démarche collective porteuse d’espoir pour les radios associatives qui se battent quotidiennement pour leur survie ».

 

La FRAP poursuit donc tranquillement mais sûrement son chemin, convaincant davantage de personnes jour après jour de son utilité et de la pertinence de son existence sur le territoire des Pays de la Loire.

Chloé LE BAIL, Conseillère Régionale et Vice Présidente de la commission Culture, a également participé à une partie des débats à l’invitation du Conseil d’Administration de la FRAP. Elle nous confie ses impressions à l’issue de la réunion : « Le Conseil Régional des Pays de la Loire se félicite de la dynamique instaurée par la FRAP. Je suis pour ma part convaincue par la démarche et par les outils collaboratifs que vous mettez en place et sur lesquels nous souhaitons vous accompagner. »

Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.