La russie s’arrête, Poutine demeure : géopolis


Thomas et Ulrich d’Euradio embarquent aujourd’hui pour la Russie. La Russie qui avait très tôt fermé ses frontières avec la Chine mais qui, malgré cette mesure, redoute le choc de l’épidémie.

Une situation lourde d’inquiétudes du fait de l’état des infrastructures sanitaires mises en cause récemment dans un rapport de la Cour des comptes russe. Un contexte alourdi également par les incertitudes économiques que la crise fait peser sur le pays qui peine à se remettre de la crise de 2008 et de l’effet des sanctions et contre-sanctions prises, suite à l’annexion de la Crimée par Moscou, en 2013.

Une situation qui fait passer à l’arrière-plan les récentes modifications constitutionnelles dont l’objectif initial visait officiellement à rééquilibrer le régime en faveur du Parlement. Une réforme qui aura finalement abouti à un renforcement des pouvoirs de Vladimir Poutine, qui pourra même se représenter pour de nouveaux mandats.

Intervenants :

  • Benoit Vitkine, correspondant du journal “Le Monde” à Moscou
  • Aude Merlin, chercheuse à l’Université libre de Bruxelles – CEVIPOL (Faculté des Sciences sociales et politiques)
  • Natalia Burrova, enseignante à l’Université d’État de Saint-Pétersbourg
Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire