Skinheads: Histoire d’un mouvement – partie 2/3


Qui sont les skinheads, les redskins, les sharps, et les boneheads? 
Le récent assassinat de Clément Méric a fait ressugir ce mot, « skinhead » à travers les médias, et suscité de vives contestations terminologiques.

 

Gildas Lescop, sociologue spécialisé dans les cultures underground & british, vient développer en musique sa thèse sur le mouvement Skinhead. Cette étude, qui s’inscrit dans la veine des cultural studies, nous éclaire sur ce mouvement souvent méconnu: son rapport à la classe ouvrière, ses origines musicales, son dresscode, et les évolutions qu’il a connues, qu’elles soient musicales ou politiques.

Voici le découpage en trois époques / émissions, avec les références musicales afférentes :

En introduction symbolique : Judge Dread / Skinhead 
– 1ere époque (1964 – 1971): Derrick Morgan / Forward March Prince Buster / One Step Beyond Symarip / Skinhead Moostomp Joe The Boss / Skinhead Revolt The Prophets / Revenge of Eastwood

– 2eme époque (à partir de 1977): Sham 69 / Cockney Kids Are Innocent Cockney Rejects / Oï Oï Oï Criminal Class / Fighting The System The Special Aka / Gangster The Special Aka / Racist Friend

– 3eme époque (les années 1980): Angelic Upstarts / England Angelic Upstarts / I Understand The Red Skins / It Can Be Done The Opressed / Fuck Facism Templars / Skinheads Rule O.K. The Toasters / East Side Beat Warzone / Skinhead Youth
en conclusion : Verona with Bad Manners / Skinhead Boy

SKINHEADS: HISTOIRE D’UN MOUVEMENT, PARTIE 1/3
SKINHEADS: HISTOIRE D’UN MOUVEMENT, PARTIE 2/3
SKINHEADS: HISTOIRE D’UN MOUVEMENT, PARTIE 3/3 

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.