Le 22 novembre, la Préfecture de la Sarthe approuve le Plan de Prévention des Risques Technologies (PPRT) du site Butagaz à Arnage. Classé SEVESO Seuil Haut, le site présente des risques d’accidents pour les riverains alentours en cas d’explosion. En tout, 15 habitations sont concernées par ces risques.

Le PPRT prévoit des mesures de renforcement des habitations pour éviter des dégradations liées à une éventuelle explosion. Cependant ce sont les riverains qui devront prendre en charge les travaux. Pour les aider, le PPRT prévoit un crédit d’impôt de 30% selon la Préfecture et 15% selon les riverains. Source de conflits et de tensions entre les riverains et la Préfecture,  la question du financement révèle d’autres malaises liés au site Butagaz à Arnage.

Point complet sur la situation avec François Ravier, Secrétaire général de la Préfecture de la Sarthe, Jocelyne Pinon, Présidente de l’Association Sarthoise de Défense de l’Environnement et de la Nateure (ASDEN) et André Langevin, maire d’Arnage. 

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.