Pour le dernier épisode de leur semaine consacrée au travail, SUN s’intéresse aux contrats aidés. Le vendredi 10 novembre était en effet une journée noire pour les associations qui avec des actions et manifestations veulent montrer les conséquences pour le milieu associatif et culturel de la fin des contrats aidés.

Pour répondre à cette problématique, Florence Lacaze, Secrétaire Générale adjointe de la ligue de l’enseignement de Loire-Atlantique (FAL 44) vient amener des éléments de compréhensions du fonctionnement des contrats aidés. Agathe Violain et Benjamin Coirier du collectif icraocoa viennent ensuite apporter un témoignage concret des conséquences de la fin des contrats aidés.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.