Les syndicats ont de nouveau appelé au rassemblement contre le projet de réforme des retraites ce mardi 12 octobre, 4e journée de mobilisation, la 8e cette année.

Pendant ce temps l’examen du texte se poursuit au Sénat. Après avoir approuvé, vendredi, le report à 62 ans de l’âge légal de départ à la retraite, les sénateurs ont adopté cette nuit, le deuxième article phare du projet : le report à 67 ans de l’âge de départ à la retraite sans décote. Ils examineront également l’un des aménagements au projet proposé par Nicolas Sarkozy : le maintien du départ à 65 ans pour les mères de trois enfants nées avant 1955, qui ont interrompu leur activité pour élever leurs enfants.

La mobilisation étudainte et lycéenne prend de l’ampleur :

Des dizaines de lycéens ont déjà manifesté spontanément mercredi dernier place royale à Nantes. « Les lycéens n’ont rien à faire dans la rue », a lancé Jean-François Copé, dimanche. Pour Aurélien Chauvet : du SEN, le Syndicat des Etudiants de Nantes, les jeunes ont leurs places dans la mobilisation.

Du côté de la SNCF l’ensemble des syndicats a déposé des préavis illimités. Les cheminots nantais reconduisent la grève pour demain, la décision sera votée en assemblées générales tous les matins. La grève reconductible est la seule solution pour Louis-Marie Guillou, de la CFDT cheminot.

A écouter également les reportages les mobilisations précédentes : 25 juin 2010 / 7 septembre 2010 / 23 septembre 2010

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.