La rentrée scolaire 2011 s’annonce tendue entre les syndicats d’enseignants et l’Académie. En Loire-Atlantique, le nombre d’élèves sera en hausse dans le premier et le second degré, mais les effectifs d’enseignants augmenteront peu.

En primaire on prévoit 266 élèves supplémentaires en Loire-Atlantique avec 5 postes en plus. En collège, 1068 nouveaux élèves sont prévus pour seulement 20 enseignants recrutés, alors que les syndicats en réclamaient une centaine.

L’Académie justifie cette baisse de moyens par la nécessité de maîtriser les dépenses de l’Éducation Nationale en période de crise. Les syndicats craignent que cette situation ait un impact négatif sur la qualité de l’enseignement. Pour eux l’augmentation du nombre d’élèves par classes entraîne des mauvaises conditions de travail et d’apprentissage.

Interrogés par Thomas Pasquier pour SUN, le recteur de l’Académie de Nantes Gérald Chaix et Céline Pella secrétaire départementale de la SNES-FSU 44, détaillent les conditions de cette rentrée.

Photo : Sun

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.