Quel avenir pour les « Veilleurs de Soirée »?


Depuis 2007, l’équipe des « Veilleurs de Soirée » intervenait dans les rues de Nantes le soir en fin de semaine ou lors de festivals pour alerter les jeunes sur les dangers de l’alcool et prévenir les consommations excessives en discutant avec eux.

L’équipe était composée de cinq professionnels salariés (une coordinatrice, deux infirmières, deux animateurs en prévention), de bénévoles, et de huit volontaires en service civique. Elle était intervenue sur des manifestations telles que l’Apéro Géant Facebook, le Grand Zapping et on la retrouvait le week-end notamment sur la Place Royale, ou près du Hangar à Bananes.

En 3 ans, les « Veilleurs de Soirée » ont rencontrés plus de 13000 jeunes. Mais depuis le 31 décembre 2010, les membres de l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie, l’ANPAA, ne peuvent plus exercer leur mission de santé publique. La faute à un manque de financements qui pourrait mettre en péril la suite de cette action de prévention. Les pouvoirs publics affirment leur soutien au projet mais pour l’instant les nouvelles aides se font attendre. La préfecture pourrait reconduire les subventions pour l’année 2011, mais elles seront probablement plus faibles que précédemment.

Interrogé par Mathieu Lopinot, le Président de l’ANPAA en Loire-Atlantique, Daniel Coutant, reste optimiste. Il espère obtenir les financements nécessaires pour que les « Veilleurs de Soirée » reprennent du service le plus tôt possible.

Photo : Apéro Géant Facebook à Nantes 2010 – LePost.fr

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.