Monogrenade explose au Chabada!


Mercredi 2 mai au Chabada, les groupes canadiens Monogrenade et Half Moon Run donnaient un spectacle d’une beauté sidérale. Interviews et chronique d’une soirée de voyages sonores.

Monogrenade, band québécois mené par Jean-Michel Pigeon, sort un premier EP « La saveur des fruits » en 2009 puis un album intitulé Tantale en mars 2011. Le groupe se forme une belle réputation au Québec mais reste discret à l’international jusqu’aux Transmusicales de Rennes de l’année dernière d’où il tire une prestation remarqué. Leur style, indéfinissable, mélange la pop symphonique, l’électro folk et le rock expérimental avec grâce, sans pour autant sélectionner son public. Au contraire, le cercle des initiés est vaste, tellement la musique de Monogrenade résonne dans toutes les têtes. Leur Tantale, sortie en Europe francophone courant avril, est un petit bijou, créateur de rêves et de fantasmes. D’une profondeur incroyable, léger et ample à la fois, cet album est un des grands coups de cœur de l’année de Radio Campus Angers.

En première partie, les 3 jeunes canadiens de Half Moon Run coupent le souffle à l’aide d’une pop sexy et attachante, teintée de rythmiques vaudoues et de chants radioheadesques. Le groupe démarre tout juste une tournée qui les mènera sur tous les continents.

Leur album Dark Eyes est en écoute sur Facebook et BandCamp: http://halfmoonrun.bandcamp.com/

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.