Peu nombreux mais bien visibles, une trentaine de personnes s’est réunie devant la préfecture aujourd’hui pour exprimer sa solidarité avec le peuple japonais.

Il s’agissait pour la plupart de militants écologistes qui demandaient la fermeture de 5 centrales nucléaires, en particulier les plus vétustes.

Une minute de silence a été ainsi observée pour les victimes japonaises. D’autres actions dans toute la France ont été envisagées pour dimanche prochain.

Rencontre avec Patricia, militante écologiste, au micro SUN de Gabriele Caggianese.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.