Jusqu’au 27 mai au Château des Ducs de Bretagne l’exposition temporaire « Par ces murs, nous sommes mal enfermés » met en lumière l’artiste brésilienne Maria Thereza Alves. Au cours du parcours, une vidéo intitulée « Beyond the Painting » réalisée en 2012, représente des femmes reproduisant des postures de nus féminins de la peinture française. Une nouvelle manière de montrer la féminité et de faire réfléchir sur des idoles de la peinture des siècles passés. Cette vidéo est visible jusqu’au 27 mai au musée du château des ducs de Bretagne.

Justine Even est allée à la rencontre d’Emmanuelle Chérel, professeur à l’Ecole des Beaux Arts de Nantes mais aussi docteur en histoire de l’art.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.