Les Turcs de France condamnent la loi pénalisant la négation du génocide arménien


Une loi proposée concernant la pénalisation du génocide arménien a suscité des remous énormes entre la France et la Turquie.

Mardi 24 janvier 2012, le Conseil constitutionnel avait été saisi de deux recours, déposés par plusieurs élus du Sénat et de l’Assemblée nationale, des députés et sénateurs de tous bords politiques. Cette saisine a pour effet direct la suspension de la promulgation de la loi par le président Nicolas Sarkozy, qui doit habituellement intervenir dans les quinze jours suivant son adoption définitive par le parlement.

Murat Vasif Erpuyan fait partie de l’association « A Ta Turquie » qui se dévoue à l’intégration des originaires de Turquie en France. Basée à Nancy, l’association est fondée en 1989 et publie une revue bilingue en français et turc.

Dans cette interview, Murat Vasif Erpuyan, fondateur de l’association, revient au micro de Moritz Holler, sur le regard porté par les Turcs en France sur la loi du génocide arménien, la perte de l’influence et de popularité de la Francophonie et pourquoi des Franco-Turcs sont susceptibles de voter Front National aux prochaines élections présidentielles.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.