A Nantes, l’école de la Deuxième chance de l’estuaire de la Loire s’attache à l’insertion des jeunes dans le monde du travail, en particulier des jeunes de 18 à 30 ans sans qualification et en situation de décrochage scolaire et professionnel.

Les écoles de la deuxième chance sont nées des objectifs définis par un livre Blanc proposé par Edith Cresson en 1995 à la Commission Européenne. Aujourd’hui, l’école nantaise est financé au quart par le Fond Social Européen

L’école de la deuxième chance réussi-t-elle sa mission d’insertion professionnelle ? Florent Papin a mené l’enquête.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.