A Nantes la circulation se réinvente. Depuis l’élection de la nouvelle municipalité, la façon de circuler à Nantes entre dans une nouvelle ère. Considérée comme la « ville du rond-point », les bouchons ont tout de même tendance à s’accumuler aux heures de pointes notamment dans l’hyper centre ou sur l’île Beaulieu.

Un projet de piétonisation

Dans un souci de confort du citoyen, la mairie de Nantes a opté pour une piétonisation progressive du centre-ville. Il ne s’agit pas d’une piétonisation à outrance qui pourrait réduire l’affluence dans les commerces mais d’une piétonisation réfléchie. Le but étant de réduire les nuisances sonores pour les habitants du centre sans décourager les potentiels consommateurs se déplaçant avec leurs véhicules. Le cours des cinquante otages est par exemple fermé à la circulation le week-end. Plus récemment, c’est la place Graslin qui est devenue semi-piétonne (une axe routier la traverse toujours spécifiquement pour les bus et les véhicules autorisés). De plus, de nouvelles créations comme des pistes cyclables (dont celle qui court de commerce à place du cirque) ou encore les chronobus (bus circulant à une fréquence élevée) permettent de réduire la circulation en ville.

Des parkings repensés

Pour attirer les consommateurs en centre-ville, il a fallu créer ou réaménager les parkings à Nantes. Pour exemple, le parking Feydeau a ouvert ce lundi 18 août. Il contient 520 places et permet un accès immédiat au centre-ville. L’ancien maire Patrick Rimbert confiait lors de la construction que : « Nantes a la responsabilité d’accueillir les gens qui viennent de toute la Région. Pour cela, nous combinons les différentes offres de déplacement  : parking-relais en périphérie, parking dans le centre, Chronobus, Bicloo…. On ne veut pas chasser les automobilistes. » A Beaulieu, le parking du centre commercial a lui aussi connu un lifting. En effet, passé les trois heures sur ce parking, il devient payant. Le but étant d’éviter l’encombrement trop fréquent de ce lieu, en raison des « voitures tampons », des voitures qui stationnent en continu sur les parkings, propriété de riverains qui n’ont pas possibilité d’avoir une place pour garer leur voiture à domicile.

Suite de l’article à lire sur Jet fm

 

 

Crédit photo : Wikimédia Commons

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.