La crise grecque pour les nuls


C’est un pays qui fait la Une de l’actualité depuis un an. Connu pour sa moussaka ou encore ses acropoles, ce ne sont pas ses emblèmes nationaux qui font l’ouverture des JT.

 

Des habitants dans la rue, des plans d’austérités… La Grèce va mal. Ce mal trouve ses racines en octobre 2009, lorsque le gouvernement socialiste au pouvoir découvre la réalité des finances publiques. Le déficit n’est pas de 6 % comme annoncé mais… de 12,7 % du Produit Intérieur Brut (PIB).

 

C’est donc le point de départ de cette crise grecque. Pour mieux la comprendre, la matinale de Prun’ a décidé d’interroger un spécialiste. Après la Grèce, à qui le tour ? L’économiste Olivier Pastré répond aux questions de Mathieu Hingant.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.