L’Été en Pays de la Loire : Les Machines de l’Île à Nantes


Tout l’été, les radios chrétiennes des Pays de la Loire se baladent sur le territoire pour vous faire découvrir aux quatre coins de la région des lieux, personnes ou événements emblématiques. Retrouvez les podcasts des émissions sur le site de la FRAP, ou encore sur RCF VendéeRCF Le Mans,RCF AnjouFidélité et Fidélité Mayenne

Imaginez un éléphant de 12 mètres de haut, un héron de 2 mètres, une fourmi de 50 kilos… Voilà quelques grosses bébêtes que vous pouvez découvrir aux Machines de l’île à Nantes.

L’Eté en Pays de la Loire vous emmène découvrir aujourd’hui cette attraction touristique nantaise qui accueille chaque année plus de 600000 visiteurs.

Une visite guidée proposée par Antony Torzec.

L’Eté en Pays de la Loire et Fidélité Nantes vous emmènent découvrir aujourd’hui avec Antony Torzec les Machines de l’Île, cette attraction touristique nantaise qui accueille chaque année plus de 600 000 visiteurs.

Imaginez un éléphant de 12 mètres de haut, un héron de 2 mètres, une fourmi de 50 kilos… Voilà quelques grosses bébêtes que vous pouvez découvrir aux Machines de l’île à Nantes.

Situées sur le site des anciens chantiers navals, les Machines ont été imaginées par deux artistes, François Delarozière et Pierre Orefice, deux dignes successeurs du nantais Jules Verne. On pourra donc retrouver sous les Nefs un éléphant de 50 tonnes, un carrousel géant sur le thème du monde marin, ou encore des animaux imaginaires géants.

Antony Torzec rencontre Solene Vernet, médiatrice culturelle, qui nous fait une visite guidée des galeries des Machines de l’Île. Elle nous parle du projet de l’Arbre aux Hérons, de la petite dernière, l’Araignée, ou encore de la star des machines, l’Eléphant.

Plus d’information sur le site des Machines de l’Île.

Retour aux podcasts Télécharger 0
nop
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.