« En Pays de la Loire, la ville déborde de plus en plus sur la campagne ».

C’est le titre d’une étude co-pilotée par l’INSEE et la DREAL, La Direction régionale de l’environnement, de l’Aménagement et du logement, qui porte sur le phénomène de l’étalement urbain en Pays de la Loire.

En effet cette étude démontre que les citadins sont de retour dans les espaces ruraux, avec l’apparition du phénomène de la rurbanisation. Un phénomène qu’il faut absolument maitriser, note Jean-Paul Faur, Directeur régional de l’INSEE.

Le désir des citoyens d’habiter en campagne, doit se faire dans le cadre d’une politique d’urbanisation respectueuse de l’ensemble des dimensions du développement durable.

L’étalement Urbain des villes vers la campagne en Pays de la Loire, engendre des conséquences néfastes, comme la consommation de foncier agricole, souligne le Directeur régional de l’INSEE.

Par ailleurs, cette étude de l’INSEE révèle que la population de Nantes et ses alentours, a augmentée de 43.000 individus entre 1999 et 2006. Conséquence, 340km² ont été grignotés sur la campagne, qui n’est qu’à 6 KM seulement de l’agglomération.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.