Grève des magistrats : « Nous devons, nous aussi, bénéficier de la présomption d’innocence »


Depuis lundi, le tribunal du Mans a rejoint le mouvement de grève initié par les magistrats nantais. Une dizaine de magistrats sarthois rejoindra ses collègues à Nantes ce jeudi 10 février, jour de mobilisation nationale.  

Cette colère fait écho aux déclarations de Nicolas Sarkozy à propos de l’affaire Laëtitia. Le Président de la République dénonçait notamment les « dysfonctionnements graves » des services de police et de la justice et réclamait des sanctions en conséquence. Un mécontentement attisé par les déclarations du Premier Ministre François Fillon, qualifiant cette grève d’ « excessive » et incomprise des français.    

Selon Philippe Dary, trésorier du l’Union Syndicale des Magistrats (USM), « les magistrats sont, dans la fonction publique, les gens les plus sanctionnés en proportion« . D’où cette incompréhension face aux déclarations de Nicolas Sarkozy. Philippe Dary est également Vice-président du Tribunal de Grande Instance du Mans. Contacté par Radio Prévert, Philippe Dary revient sur le soutien apporté par le Tribunal du Mans aux magistrats Nantais et sur la mobilisation de ce jeudi.    

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.