Juin 2010, le Conseil Général de Loire Atlantique décide de favoriser l’énergie éolienne lors d’une assemblée départementale. L’objectif fixé : produire un quart de l’électricité du département grâce à l’énergie du vent d’ici 2015.

Tous les conseillers n’ont pas approuvé cette décision. Les élus du littoral ne veulent pas d’éolienne trop près des côtes, d’autres pensent que cette réalisation est trop ambitieuse ou remettent directement en cause les éoliennes.

Pour François de Rugy, député écologiste de Loire Atlantique, les éoliennes sont un outil indispensable au développement énergétique et économique du département et permettent ainsi un gisement important de production d’électricité. Il défend ses arguments au micro de Lucile Cantet.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.