Depuis 35 ans, le CNHR, le Centre Nantais d’Hébergement des Réfugiés accueille et vient en aide aux victimes de conflits géopolitiques. Au total, se sont 2200 personnes de 50 nationalités différentes qui ont été suivis et accompagnés dans un processus d’insertion. Insertion professionnelle et sociale, tout en contrant le barrage de la langue.

La France comptait en 2010, environ 42 000 demandeurs d’asile. Ils sont 550 en Loire-Atlantique, pour la plupart hébergés dans des chambres d’hôtel mises à disposition par l’Etat.

Rencontre avec Marie-Annick Chapoy, directrice du Centre Nantais d’Hébergement des Réfugiés

Dans le cadre de l’exposition  »Nantais venus d’ailleurs », une création plastique  »dessiner sa place au monde » imaginée et réalisée par des réfugiés du CNHR et coproduite par la Luna, est à voir au Château des Ducs de Bretagne et ce jusqu’en septembre prochain.

Pour fêter ses 35 ans d’existence, le CNHR propose :

Le 9 septembre, une journée portes ouvertes avec la présentation de l’exposition  »Dessiner sa place au monde » et la projection au cinéma Katorza du film  »Parole de réfugiés » réalisé à partir de témoignages par le documentariste nantais, François Gauducheau.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.