L’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nantes pose question avec une exposition au titre provocateur : Le réel est inadmissible, d’ailleurs, il n’existe pas !

L’exposition retrace cinq visions contemporaines. Cinq artistes européens, tous de nationalités et de générations différentes ont ainsi été invité à exposer leurs œuvres.

Philippe Cognée, offre un point de vue spécifique sur le monde, Eberhard Havekost pose le réel à l’état brut et insaisissable, Darren Almond se frotte au champ médiatique et soulève la question de la durée, du souvenir, de la méditation. Quant à Marc Bauer, il présente ici des dessins aux perspectives un peu folles, souvent hantés par la question du temps. Enfin, le célèbre cinéaste Jim Jarmusch part de son film réalisé en 2009 « The Limits of Control » pour poser la question de l’existence du réel.

Quelles différences entre subjectivité et objectivité ?

Art et réalité cohabitent, jouent des coudes et s’accommodent du regard de chacun. L’exposition est à arpenter au Hangar à Bananes jusqu’au 5 février prochain.

Clément et Narley, reporters pour Radio Prun’ sont allés sur place pour rencontrer Jean-Charles Vergne, commissaire de l’exposition.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.