1025 éléphants sensibilisent à l’art et l’environnement


Autrefois utilisé lors des guerres, le mammifère terrestre le plus gros du monde, est aujourd’hui en voie de disparition. Cet animal très sociable était durant des millénaires chassé par l’homme pour sa consommation et pour le commerce de l’ivoire tiré des défenses. Depuis 1989, le projet Mémoires d’éléphants initié par Jean-Paul Sidolle associe des œuvres d’artistes contemporains à des éléphants-objets dans un but de sensibilisation à l’environnement et aussi de promotion de l’art contemporain.

Aujourd’hui et jusqu’au 30 mars, l’exposition « Mémoires d’éléphants » se tient jusqu’au 8 avril à l’Atelier à Nantes et réunit pas moins de 180 œuvres d’artistes en lien avec les Pays de la Loire parmi 1025 éléphants-objets présentés au public.

Jean-Paul Sidolle au micro de Zoé Daval.

Retour aux podcasts Télécharger 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.